20/09/2010

Le Peuple décide et les acteurs politiques animent le débat !

En démocratie, le Peuple décide, les politiques animent le débat.

Mes racines sont enfuies au plus profond de ma Terre jurassienne, alors que ma vie s’écoule désormais au cœur du canton de Vaud. C’est avec une grande sérénité que je suis revenu à Lausanne après avoir pris la parole à la 63ème Fête du Peuple jurassien, le samedi 11 septembre 2010. Tout d’abord, je souhaite remercier les Jurassiennes et les Jurassiens pour la confiance qu’ils m’ont accordée, en m’offrant cette prestigieuse tribune.

Cette manifestation politique est marquée par l’Histoire qui a conduit à la création du canton du Jura suite à une procédure plébiscitaire. Ces dernières années ont encore laissé une place beaucoup trop grande au conflit politique et n’ont pas su offrir une chance plus grande au dialogue. C’est donc avec la ferme volonté de proposer un dialogue constructif que je me suis exprimé devant les représentants des plus hautes autorités jurassiennes. Je vous livre le cœur de mon discours.

Mes paroles concernant le rôle de Peuple et celui des acteurs politiques, prononcées pour l’occasion, ne se limitent pas à la résolution du problème interjurassien. 

‘’Dans notre Etat démocratique, c’est au Peuple de décider. Ce n’est faire offense à personne que d’affirmer qu’il appartient au Peuple de décider ce qui est nécessaire pour l’avenir de la région jurassienne. Et croyez-moi, lorsque je cite à dessein cette phrase : ‘’C’est au peuple de décider !’’ Je ne me réfugie pas derrière un échéancier quelconque ou je ne sais quel artifice pour retarder toute solution politique.

Bien au contraire, je suis un ardent défenseur des droits populaires et j’affirme avec conviction que nous, personnalités politiques, ne devons pas simplement devenir les miroirs du Peuple. Cela serait trop simple, Mesdames et Messieurs. Nous devons faire preuve d’imagination et ouvrir avec le Peuple de nouvelles pistes. C’est à l’écoute de notre région, en utilisant notre droit constitutionnel de proposition et en animant sereinement le débat que nous serons à même d’apporter une valeur ajoutée socio-culturelle économique et politique à notre région jurassienne.

Evidemment, expérience faite, une telle politique n’est pas dénuée de risques pour ses principaux auteurs. Mais franchement quel mérite, ou pire, quelle satisfaction peut avoir un politicien qui se contente, tel un disque rayé, de répéter ce qu’il entend au café du commerce ?

Accepter la décision du Peuple ne signifie pas éliminer tout débat politique ou laisser passer sous silence ses propres convictions. Au contraire, il nous appartient de travailler dur, nous devons semer les graines du dialogue pour que le Peuple puisse, le moment venu, récolter des fruits prometteurs.’’   

 

Mes propos à l’occasion de la Fête du peuple sont de circonstance dans notre démocratie. Oui, le peuple décide, mais c’est à nous tous, acteurs de la vie sociale, économique ou politique, d’animer le débat et faire preuve d’imagination pour permettre la résolution des problèmes politiques.

 

Lien : www.voiblet.ch

Les commentaires sont fermés.