16/11/2012

Edition Spécial : Relations médias-UDC, la preuve par l’acte.

Les médias sont libres et c’est bien ainsi ! C’est la démonstration de l’existence d’une saine démocratie dans notre pays. Libres… vraiment ou volontairement (dés-) orientés à gauche ? Nombreux sont en effet les plumitifs qui critiquent vertement l’UDC lorsque ce parti apporte pourtant une contribution objective à l’information des électrices et des électeurs Et là je ne parle même pas du problème de l’objectivité de journalistes, souvent inféodés au même groupe de presse. En un mot comme en cent, la pluralité de la presse n’est plus d’actualité, elle est largement favorable à un seul courant politique, celui de gauche !

Comment expliquer cette situation sans trop noircir les lignes de mon billet en évoquant la menace qui pèse sur la libre expression des opinions ? Les acteurs de l’UDC, de nombreux observateurs et certaines personnes encore éprises d’objectivité, constatent de manière  récurrente que les projets et les idées de l’UDC sont déformés, présentés unilatéralement et teintées d’idéologie gauchisante.

La presse romande préfère déborder d’idées florissantes pour faire tourner ses rotatives en construisant de véritables ‘’story telling’’ sur les petites histoires d’élus UDC zurichois, tels que Mörgeli, Ricky ou Zuppiger, plutôt que de relater l’engagement quotidien de l’UDC contre la criminalité, l’immigration ou le rejet de l’Europe, cette institution qui fait toujours saliver nos politiciens de gauche, comme du centre. A l’inverse, il n’y a aucune trace des frasques du juge socialiste vaudois Bossard qui est en bonne place dans les petits papiers des Maillard, papa Schwab et autres…

Cette complaisance coupable pour ce juge qui oublie de payer ses impôts depuis de nombreuses années devrait nous interpeller. Mais sur ce coup-là, le silence est de mise, les médias ne souhaitant se froisser avec les maîtres du socialisme vaudois !

Nous pourrions encore citer les liens du socialiste Ziegler avec certains dictateurs et en de fonction de l’actualité du jour les identités diffuses de M. Chiffelle, ancien Conseiller d’Etat socialiste.

Ce vendredi 16 novembre 2012, le traitement réservé à la parution de notre journal ‘’Edition Spéciale’’ est la démonstration vivante de mes propos. Les médias romands ignorent superbement cet envoi à tous les ménages de Suisse – près de 4 millions d’exemplaires- se contentant d’évoquer des propos de personnalités politiques de UDC zurichoise, laissant de côté les sujets importants concernant tous les citoyens publiés dans cette ‘’Edition Spéciale’’ en trois langues !

En attendant, je vous invite à lire «Edition Spéciale», le journal qui vous fait découvrir l’engagement de l’UDC pour une Suisse dynamique, forte et indépendante. Et patientez, Le Temps donnera raison à celles et ceux qui osent encore avoir des idées de droite.

http://www.udc.ch/documents/database/Flipbook/97/flipviewerxpress.html

15:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

la gauche arrive à désorienter les médias grâce à la complicité d'internautes qui grâce à un billet de cent balles peuvent faire paraitre presque n'importe quoi dans le torchon poubelle le Matin .
Alors autant lire Edition spéciale!
le peuple et certaines corporations tellement dégoutés de ce qui bien entendu faux est de plus en plus rapporté aux médias par des illuminés ayant sans doute reçu une grâce spéciale qu'il en arrive à ne plus vouloir rien savoir ou alors comme les cantonniers dans notre canton bien décidés à se regrouper en association afin de faire valoir leurs droits sans que des habitants internautes et complices du mal a ressuciter en rapport avec le passé de leur ancêtres n'hésiteront pas alors a descendre en flèche même leur propre ombre.Ce sont des justiciers mais qui s'en prendront aux plus faibles évidemment et surtout les premiers à dénoncer ce qu'eux font au vu et au su de tout le monde et sans complexe aucun
Beaucoup hélas et de plus en plus maudissent Internet ,on ne peut leur donner entièrement tort.On devrait à certains clients internautes faire passer un test de bonnes moeurs avant de leur vendre un ordinateur

Écrit par : lovsmeralda | 17/11/2012

Monsieur Voiblet,

S'il vous plait, éclairez la lanterne d'un pauvre citoyen lambda!

Vous dites:

"... je vous invite à lire «Edition Spéciale», le journal qui vous fait découvrir l’engagement de l’UDC pour une Suisse dynamique, forte et indépendante... Le Temps donnera raison à celles et ceux qui osent encore avoir des idées de DROITE." (les dernières majuscules sont de mon cru)

Mes questions:
Comment ça des idées de droite?... J'ai toujours cru qu'UDC voulais dire Union Démocratique du CENTRE! (les dernières majuscules sont aussi de mon cru)

L'UDC mentirait-elle jusque dans le libellé de son poropre nom?

Ou alors, vous pouvez nous confirmer que le centre est décentré, qu'il est à droite, tellement à droite, qu'il permet au PS d'être "légèrement" à droite et de vouloir dépasser le capitalisme... Le dépasser pour aller où?... Vers quelque chose d'encore plus féroce et inéquitable?

Écrit par : Baptiste Kapp | 17/11/2012

Ce que je retire de la lecture d'édition spéciale?
Il y a des religions monothéistes et des partis monomaniaques.

Écrit par : broutard | 18/11/2012

Très bien ce journal et intéressant dans ses mises au point de la véritable information; telle que la démonstration chiffrée de la progression de l'UDC dans toute la Suisse.

Beaucoup, puisque 4 millions distribués, comprendront mieux pourquoi M. Blocher a été saqué en voulant reprendre la basler zeitung.

Les gens ne sont pas fous, et ils comprennent bien ou la presse veut les mener....par le bout du nez!
Le neinsager ambiant contre l'UE montre à quel point l'UDC avait, bien avant l'heure, noter qu'une politique du CENTRE était nécéssaire tout en restant nettement à droite (et pas à l'extrême droite) dans sa philosophie fondamentale.

A refaire tous les trimestres, voire même créer un abonnement à l'Edition Spéciale, afin que l'information corrective puisse être mise à disposition de ceux qui sont libres et ne se laissent pas gaver par le rouleau compresseur de la presse helvétique.

Bien à vous et grand merci pour votre engagement sans faille.

Écrit par : Corélande | 19/11/2012

Ah ben évidemment, les seuls qui en parlent c'est Kuchol et Veillon sur couleur 3.
Ca doit faire un peu mal ça...sans compter que cela doit coûter bonbon pour transmettre les conneries suisse-allemande par ici.
Heureusement que Perrin et Nydegger y ont aussi leur tête (non parce que pour l'écrit, ca fait pas lourd, meme en additionnant les deux) pour ce dire que les romands sont tout de même représenté dans votre torchon...
Pour info, l'encre tient mal et le papier n'est pas agréable à tourner.

Écrit par : lefredo | 19/11/2012

@Hors contexte .ABE repart en lutte contre les additifs qui seront de plus en plus nécessaire pour la bonne conservation d'aliments dans des contenants qui n'ont plus les alliages d'avant.la maison Hero fut le précurseur en matière d'isolation et conservation des aliments en innovant la porcelaine pour les boites de conserves
On ne peut recycler du verre ou tout autres matériaux sans ajouter plus d'additif,ça coule de source!pauvres humains quels seront les dommages sur leur tube digestif d'ici 10 ans peut-être avant.le peuple Suisse est entrain de se faire pigeonner pour satisfaire à l'égo des Verts et celui des vers de terre et pompes funèbres,comme ça tous sauf les victimes y auront trouvé leurs comptes de satisfactions monétaires ou personnelles comme les ventes de matériels défecteux à liquider en trouvant mille et un prétexte /caméras surveillance par exemple
De nos jours toute innovation comporte un piège d'ou mes réactions violentes face à un recyclage qui permet de faire illusion mais qui met deux fois plus la santé des humains en danger
toute belle journée pour vous Monsieur Voiblet

Écrit par : lovsmeralda | 20/11/2012

les membres UDC sont de vrais potes.imaginez un ancien président UDC ancien mobard auquel je vous une affection *spéciale passé* qui dit,créez une association pour veuves je vous soutiendrai.Avez vous déjà reçu pareille offre de la part d'un autre parti? malheureusement les soins portés au disparu finissent par bouffer les restes d'une santé déjà bien abimée par les maltraitances physiques et psychiques portées en silence toute une vie sans en parler à quiconque et infligées par des Humanistes,vous m'en direz tant !
Aussi quand certains osent parler d'humanisme je leur dit imitez les membres UDC ensuite seulement on en parlera
J'aurais l'âge et la santé je créerais une compagnie taxi petit prix,ne conduisant pas personnellement mais au moins humanitairement parlant cela rendrait service aux handicapés et aux personnes seules qui posent la question,ou faut-il mettre une assiette cassée et auxquelles on répond:prenez le bus et allez la déposer ou vous savez? vous aviez dit Humanistes? c'est l'hopital qui se fout de la charité dirait De Gaules

Écrit par : lovsmeralda | 21/11/2012

Les commentaires sont fermés.