14/11/2013

Après la vignette à 100 francs, ce sera le péage urbain…

Le monde politique favorable à une augmentation de la vignette autoroutière donne l’impression que cette adaptation à 100 francs du sésame précité va permettre de résoudre le financement futur du réseau des routes nationales. Il s’agit là toutefois d’un mensonge de campagne en faveur de la perception de cet impôt additionnel nouveau.

L’automobiliste vache à lait restera hélas la cible de nombreux acteurs politiques, cela même si les électeurs suisses acceptent l’augmentation de la vignette autoroutière à 100 francs le 24 novembre prochain. Il y a tout d’abord les propos de Mme la conseillère fédérale Doris Leuthard qui nous annonce une augmentation de 6 à 8 centimes des taxes sur le litre d’essence. Puis, comme si cela ne suffisait pas, voici que les gouvernances de gauche à la tête des grandes villes du pays étudient l’exploitation de péages urbains.

Bienvenue au pays de l’automobiliste vache à lait !

Aujourd’hui en effet des commissions d’étude planchent déjà sur l’exploitation de péages urbains permettant de taxer le trafic individuel empruntant le cœur des principales villes de Suisse.

La volonté initiale des gouvernances de gauche est d’implanter à terme des systèmes de péages urbains pour mettre la pression sur les usagers de la route et faire ainsi diminuer drastiquement le trafic individuel. Prenons acte de cette volonté peu réjouissante de chasser l’automobiliste de l’espace public urbain, mais refusons catégoriquement de limiter le trafic individuel en recourant à l’argent des utilisateurs eux-mêmes pour financer les mesures qui tendent à un tel objectif.

Au regard de nombreuses majorités de gauche, l’automobiliste va devoir une fois encore mettre la main à sa bourse, alors même qu’aujourd’hui pour 3 francs perçus sur le trafic individuel, seul un franc est réinvesti pour l’amélioration et l’entretien du réseau routier suisse.

Les collectivités publiques ont besoin d’argent supplémentaire pour satisfaire aux financements onéreux de leurs projets de politique d’agglomération et une fois de plus on s’entend pour aller puiser dans la poche de l’automobiliste pour financer des infrastructures qui ne lui sont pas directement destinées.

Allons-nous encore accepter longtemps l’iniquité d’une telle politique ? Il est encore temps de mettre fin à cette croisade contre l’automobiliste et contre la mobilité individuelle en refusant ce nouvel impôt perçu sur l’augmentation de la vignette à 100 francs.

Commentaires

@Monsieur Voiblet et si on continue ce sera une taxe pour aller au pipiroom chez soi
toute belle journée à vous et merci pour votre blog

Écrit par : lovsmeralda | 14/11/2013

" Prenons acte de cette volonté peu réjouissante de chasser l’automobiliste de l’espace public urbain, "

Comme pour Lausanne. La gauche met la voiture comme ennemis numéro 1 avant les dealers, les déprédations de l'espace publique ( Vidy devient une déchetterie géante à chaque week end en été ) les bagarres géantes les samedi soir et aussi avant les déficits et l' endettement de la commune au bord du défaut de paiement. Les voitures seront chassé de Lausanne bien avant les dealers.

" Le monde politique favorable à une augmentation de la vignette autoroutière donne l’impression que cette adaptation à 100 francs du sésame précité va permettre de résoudre le financement futur du réseau des routes nationales. "

Ce qui risque d'arriver c'est le jour où le grand conseil vaudois vire à gauche. On aura des anti-voiture qui auront un pouvoir anti-bagnole aussi radical que la gauche lausannoise. Les recettes des divers taxes sur les automobilistes + la vignette à 100 frs ne servira plus à améliorer le réseau routier vaudois mais à le saturer encore plus pour contraindre les automobilistes à prendre les transports en commun en leur pourrissant la vie sur les routes et les bouchons comme à Lausanne.

D.J

Écrit par : D.J | 14/11/2013

Ce qui a l'air de vous échapper, c'est que Yvan Perrin est pour. En d'autres termes, mettez un UDC au pouvoir, il devient raisonnable...
Donc, désolé, il y a un bug dans votre parti.
Si la vignette est refusée, il y aura plein d'excuses pour laisser les routes dans l'état catastrophique où elles sont aujourd'hui. Si elle est acceptée, et que rien ne se fait, comptez sur de nombreux citoyens pour gueuler très, très fort. Tirez-en les conclusions politiques qui s'imposent...

Écrit par : Géo | 14/11/2013

Je ne peux vous dire le contraire !
Par contre ''il devient raisonnable'' mérite probablement une longue réflexion ! Aujourd'hui, je crois qu'il est important d'avoir des représentants dans les exécutifs qui représentent l'électorat UDC !
Le positionnement d'Yvan concernant la vignette, n'est pas et de loin la représentation majoritaire de l'UDC !
Selon vous: cela est devenir raisonnable ! ok...
Pour ma part: c'est devenir le représentant d'un électorat qui n'est pas celui de l'UDC !!! A mon sens, il faut toujours garder en mémoire l'électorat que l'on représente !

Écrit par : cavoiblet | 14/11/2013

Y.Perrin fait des erreurs de jeunesse de Conseiller d'Etat. A sa défense, il faut dire qu'ils étaient tellement mal vu et dans le pétrin, qu'il caresse un peu dans le sens du poil.....Pourquoi: Parce que l'on parle du Locle et de la Tchaux pour les fameux bénéficiaires de cette nouvelle manne collective! Mais c'est vrai, à un UDC on ne laisse rien passer!

Écrit par : Corélande | 14/11/2013

Un peu léger comme argument, les erreurs de jeunesse...
Répondez plutôt à ma dernière proposition :
"Si la vignette est refusée, il y aura plein d'excuses pour laisser les routes dans l'état catastrophique où elles sont aujourd'hui. Si elle est acceptée, et que rien ne se fait, comptez sur de nombreux citoyens pour gueuler très, très fort. Tirez-en les conclusions politiques qui s'imposent..."

Écrit par : Géo | 15/11/2013

M. Voiblet, les vaudois devraient être pour cette augmentation, car elle leur donne l'occasion de vraiment faire entendre leur voix si rien n'est fait pour améliorer la zone lausanne morges.
La refuser, c'est donner une excellente raison aux autorités fédérales pour ne rien faire et laisser les automobilistes dans leurs bouchons.
Que ce passera-t-il? Le canton devra payer pour améliorer la situation, où les automobilistes finiront pas retourner contre ceux qui ont refusé de faire en sorte que leur sort s'améliore. Vous aurez alors beau jeu de prétendre à l'anti-automobiliste à lausanne, alors que vous aurez le premier et leur mettre des bâtons dans les roues.
Il y a un moment, où il faut abandonner l'idéologie pour le pragmatisme et le bien commun, vous êtes capables de cela? Et vos collègues? Permettez moi d'en douter...

Écrit par : Lefredo | 15/11/2013

@ Lefredo,

7 milliards de taxes divers sur les automobilistes sont utilisés autre que pour la route. La vignette à 100 frs va environ donner entre 300 et 400 millions de recettes supplémentaires. Ne me dites pas que c'est impossible de prendre ces 400 millions dans les 7 milliards que paient déjà les automobilistes et qui ne servent pas à la route. Sans parler des 3 milliards de réserves qui sont à la disposition de la confédération pour les autoroutes.

" La refuser, c'est donner une excellente raison aux autorités fédérales pour ne rien faire et laisser les automobilistes dans leurs bouchons. "

Ce sera refuser à un chantage de la part de l'état. Le jour où le CF proposera la vignette à 300 frs + une nouvelle taxe sur l'essence frs alors que les moyens financiers existes; faudra-t-il accepter sous prétexte que si on refuse nous l'état on ne fera plus rien pour améliorer les routes?

D.J

Écrit par : D.J | 15/11/2013

En fait, ce chaos profite à l'UDC - ou du moins le pensent-ils - et ils préféreraient crever plutôt que permettre des solutions. C'est toujours la même chose sur tous les sujets. Cela commence à se voir très, très fort.

Écrit par : Géo | 17/11/2013

De retour de 6 semaines passées au Japon, j'ai été étonné par une chose qu'au premier abord on ne remarque pas:

L'abscence de circulation et de bouchons.

Les 3 raisons:
1. Dans les grandes villes, et 80% des japonais y vivent, pas de voiture si pas de place de parc.
2. Autoroutes à péages.
3. Si vous êtes domicilié à Osaka et que vous vous rendez à Nagoya = taxe urbaine.

La Suisse a les moyens de faire de même, mais malheureusement en Suisse nous avons les extrémistes de droite, obtus et égoïstes UDC...

Écrit par : Das Kapital | 18/11/2013

Géo! Je ne fais pas dans l'alléopathie; c-à-dire soigner les symptômes avant les causes. La cause de toutes ces dégradations est les 40 tonnes et Schengen....alors je ne me sens pas "complices". A force de se faire tirer dessus, on se dit, laissons faire et quand les preuves seront évidentes, ils (tous les non à l'UDC) comprendront.....peut-être!
Merci à Das Kapital car c'est lui qui vous donne le meilleur exemple et la bonne solution.....pas bête ces japonais....et pas UDC non plus je crois!

Écrit par : Corélande | 18/11/2013

Corélande ! Il n'y a pas beaucoup d'automobilistes qui ne voient pas les dégradations, croyez-moi. Les circonstances ont fait que j'ai entendu cette année le speech donné aux coureurs de la course automobile Ollon-Villars, étant venu admirer les bolides, les mêmes qui couraient et me (nous) fascinaient dans mon enfance. Passons sur le fait qu'ils devaient respecter la limitation de vitesse de 40 km/h à la traversée de Huémoz, c'est normal. Mais après, Messieurs (et Mesdames, peut-être, si Natacha Gachnang était là...), "nous vous recommandons la plus grande prudence de Huémoz à Villars tant la route est dégradée. Il vaudrait mieux ne pas dépasser les 80 km/h..."
Villars, la station de ski la plus proche de Paris, comme le disait la publicité de l'époque des grandes courses avec Brabham, Stommelen, Scarfiotti, Bonnier, etc. Il y avait déjà des rétrospectives avec Stirling Moss, Louis Chiron, Toulo de Graffenried et beaucoup d'autres...
Villars, avec aujourd'hui une route d'accès digne de l'Angola vingt ans après le départ des Portugais : plus de nids de poules que de goudron. Faites la descente à vélo, si vous aimez les fortes doses d'adrénaline...
Quelle belle carte de visite pour les touristes étrangers qui viennent chercher un peu de calme, de luxe et de volupté en Suisse, et qui payent très, très cher pour ça...
Et après cela, grande tirade sur le pourquoi les étrangers ne visitent plus la Suisse. Nathanaël Rochat directeur de l'Office du tourisme vaudois, voilà ce qui nous faut...

Et alors là-dessus l'UDC propose quoi ? De faire la gueule et de refuser des crédits supplémentaires au gouvernement sous prétexte que l'argent a été mal utilisé jusqu'ici. Moi je veux bien, si vous UDC avez les moyens politiques de renverser ce rapport de forces dès aujourd'hui. Ce n'est pas le cas, vous passerez pour des Neinsager une fois de plus (ce que vous écrit Das Kapital) incapables de fournir la moindre solution. Et ce faisant, vous vous faites les alliés objectifs des roses-verts qui vous manipulent comme ils veulent. Heureusement qu'ils sont eux-mêmes tout aussi nuls, cela équilibre...

Montabert m'a demandé il y a quelques mois d'être plus positif. Désolé, c'est assez difficile par les temps qui courent.

Écrit par : Géo | 18/11/2013

Mon Cher Géo, en effet vous êtes vraiment déprimé, j'en suis désolée! A l'UDC nous savons que des solutions sont possibles! Toutefois, on ne veut pas de nous, alors laissons faire, et voyons les preuves et effets négatifs s'accumuler les uns après les autres. Oh....espoir, un jour enfin, les électeurs-citoyens dans leur majorité comprendront à qui il faut donner leurs voix! (juste ce petit exemple; en VS on voit déjà le changement (notamment avec la police) avec l'arrivée d'OF! Et c'est pas une mince affaire pour lui, avec les "Neinsager parlementaires qui s'appliquent à lui mettre les bâtons dans les roues)
Dans l'intervalle, nous, nous réfléchissons, nous adoptons nos modèles à nous mêmes et ma foi....la vie est belle!
(Je suis pas loin de votre âge, puisque moi jeune fille, j'ai eu la chance d'embrasser un certain François Cevert sur le parking d'Ollon, alors qu'il était venu participer à la fameuse course. Je vous laisse la référence de l'année).

Écrit par : Corélande | 18/11/2013

Corélande@ Ne vous en faites pas pour moi, pas si déprimé que ça...Je le serais sûrement davantage si je me mêlais de politique active, raison pour laquelle je n'adopte pas l'attitude du Père Siffleur qui aurait légèrement tendance à vouloir jeter tous les politiciens avec l'eau du bain et je respecte envers et contre tout ceux qui ont le courage de se mouiller et donnent leur temps à la communauté, quel que soit leur bord, d'ailleurs. Bon, à l'exception des extrémistes de droite ou de gauche...

Écrit par : Géo | 18/11/2013

Tant mieux! Toutefois, il y a quelque chose qui me chagrine dans la défense pour l'augmentation de la vignette! Celle-ci a été introduite comme vignette AUTOROUTIERE, non ? Alors c'est un mensonge de plus de venir maintenant nous dire qu'il faut l'augmenter pour subvenir aux réfections des routes cantonales et autres contournements.
Il y a vraiment dans ce pays des politiciens qui peuvent tout ce permettre dès lors que les Votants n'y voient que du feu! Au moins à l'UDC on est pas aveugle, ni de mauvaise foi!...et on s'en porte que mieux!

Écrit par : Corélande | 18/11/2013

" A l'UDC nous savons que des solutions sont possibles! "

Les solutions existent et l'UDC comme le TCS n'ont cessent de le répéter. Les 300 millions que la hausse de la vignette doit rapporter comme recette peuvent aisément être puisé dans les 7 milliards sur les 9,5 milliards que les automobilistes paient déjà sur divers taxes et qui sont utilisés pour tout est n'importe quoi sauf pour la route. Mais essayez de faire comprendre cela aux pro- hausses de la vignette qui ont l'air d'aimer se faire entuber.

" Alors c'est un mensonge de plus de venir maintenant nous dire qu'il faut l'augmenter pour subvenir aux réfections des routes cantonales et autres contournements. "

Sans oubliez que l'on paie des impôts sur le revenu qui sont loin d'être bon marché. On se demande à quoi ils servent?

D.J

Écrit par : D.J | 18/11/2013

J'aime bien la phrase de Géo qui* déprime* en voyant certains paysages n'offrant plus cette volupté et tranquillité aux étrangers qui viennent visiter notre pays.Il n'a pas entièrement tort mais la apparences sont tellement trompeuses que la mélodie célèbre Qu'elle était Verte ma vallée résonne depuis quelques jours d'accents colériques face à des groupes qui exigent que dis-je humilient des humains pour sauver la nature.
En cela l'UDC n'a jamais trompé son monde prenant prétexte la nature pour développer des mœurs qui sont parcontre contre nature.Chassez le naturel il revient au galop
L'UDC n'enseigne pas non plus qu'il faut s'adonner à ces mœurs pour se sentir mieux dans sa tête et dans son corps.Cette obsession a vouloir protéger la nature était un écran pour mieux cacher certaines fumées encore plus toxiques que celles des usines d'incinération
Très bon article paru sur le site:Les observateurs.

Écrit par : lovsmeralda | 19/11/2013

lovsmeralda @ Je parlais de la route. Il y a longtemps que le paysage, on n'en parle plus. Vue sur les Raffineries, la Satom, Ciba-geigy aujourd'hui CIMO...
Les stations, couvertes de chalet tous les mêmes, tous vides parce que simples investissements en Suisse...
Au cas où vous ne vous ne l'auriez pas remarqué, les Suisses ont voté oui à l'initiative Weber...

Écrit par : Géo | 19/11/2013

@Géo, concernant l'initiative Weber tous les Suisses ne l'ont pas acceptée loin s'en faut.Cependant beaucoup parcontre se sont rendu compte que plus il y avait d'initiatives acceptées et votée moins vite les problèmes se réglaient intelligemment .Par là j'entends les fameuses interdictions en tous genres, pain béni des Socialistes et les Verts qui eux en vrais exploitants savent tirer les marrons du feu
Un parti n'a pas que je sache l'autorisation de faire de la politique en singeant les chefs d'entreprises et encore moins de jouer le jeu de rôle d'un ou d'une chef de famille.Et surtout le plus important ne pas écouter ceux qui enseignent des détournements de mineurs pour s'assurer un bien être physique comme c'est le cas de la part de certains gourous universitaires d'origine Allemande
Mais n'habitant pas votre région on ne peut qu'accepter le bien fondé de votre réaction
belle journée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 20/11/2013

Tiens ! Quelqu'un qui a des arguments : http://bequilles.ch/

Écrit par : Géo | 20/11/2013

Les commentaires sont fermés.