31/01/2014

«Les Experts» à la sauce vaudoise

Il n’y a pas que les canado-américains qui coproduisent la série «Les Experts». Au cœur de la politique en Suisse romande nous avons nous aussi nos «Experts », bien vaudois ! Je veux parler des experts qui analysent, dissèquent et vulgarisent leurs idées sur la politique suisse et romande en particulier.

Ces dernières années les téléspectateurs, les auditeurs et les lecteurs des médias romands se sont habitués aux analyses de nos «Experts». Vous bouillez d’impatience de connaître les noms des acteurs de cette nouvelle série, alors je vous délivre cette information en primeur.

Nous avons d’abord la Star, François Cherix, travailleur infatigable à la cause d’une Suisse intégrée aux institutions de l’UE et une entrée rapide de notre pays dans l’Union européenne, il n’a de cesse de fouler aux pieds notre fédéralisme.

Ensuite, le «pro» géographe Pierre Dessemontet qui met ses compétences dans l’analyse des statistiques les plus diverses, avec les votations du 9 février prochain il est sur la brèche dans l’appréciation des flux migratoires, les conséquences et les projections à long terme de l’immigration de masse pour notre pays.

Si nous parlons de la criminalité, alors aucun doute, l’ «Expert» qui fait le bonheur de nos médias c’est bien sûr Rébecca Ruis, cette jeune criminologue qui offre ses «charmantes» compétences aux services publics ainsi qu’aux médias.

Les analyses pertinentes sur notre économie, notre croissance ou notre pouvoir d’achat n’ont plus de secrets pour Samuel Bendahan, économiste et chargé de cours à l’Université de Lausanne. Tellement accro qu’il a développé un logiciel qui vous permet de payer votre note de restaurant, après un bon repas entre amis, en fonction du revenu de chacun.

Loin de moi l’idée de critiquer gratuitement les compétences de nos quatre éminents « Experts », avec qui j’entretiens d’ailleurs de bons rapports, qui occupent le paysage médiatique à chaque soubresaut de la politique romande. Cependant, nos quatre « Experts » ont également d’autres points communs, hélas passés sous silence par les médias qui les sollicitent. Ils sont socialistes engagés, tous ont été ou sont députés et conseillers communaux. Membres du Nomes, ils partagent tous quatre la même aversion de l’UDC et le même Amour pour le Centralisme européen. En fait, ce qu’ils aiment, c’est la masse, celle où on peut chanter l’Internationale sans limites et sans frontières. Un dans tous, tous dans un !

Nos «experts» ont probablement des compétences que d’autres partis ne renieraient pas dans l’analyse et la gestion de la politique selon une vision partisane. Cependant la pertinence et la partialité de personnes à qui l’on attribue sans réserve ce titre d’ «Expert» ne mériterait-il de temps en temps pas un rappel de leur appartenance politique ?

Alors la prochaine fois que votre chaîne de Télé, votre Radio ou votre quotidien préféré vous invite à prendre connaissance de l’évolution de l’immigration en compagnie de M. Dessemontet, à parler de l’explosion de la criminalité avec Mme Ruis, évoquer les avantages d’une Suisse noyée dans l’Union européenne selon l’analyse de M. Chérix ou lorsque l’actualité économique est placée sous le regard avisé de M. Bendahan, n’oubliez pas une chose très importante : Nos «Experts», à nous, sont surtout «socialistes pratiquants» !

 

Commentaires

Et après cela, ils poussent des hauts cris quand on dit que les médias sont complétement noyautés par la gauche. Remarquez, il doit y avoir de grosses bagarres entre eux, la gauche et l'extrême gauche ne se supportant que très mal...
Cela dit, ce matin, un petit miracle, un "expert" qui paraissait avoir quelques compétences et qui parlait clair : Jean-Claude Rouiller.

Écrit par : Géo | 31/01/2014

Les "Experts" sont comme les "psychologues" en tout genre, ils poussent comme des champignons, alimentent toutes les chroniques, informations, etc.. ont un avis sur tout et rien, vous avez raison.

Écrit par : Lise | 01/02/2014

il y a des siècles que les grandes puissances de ce monde essayent de manipuler notre pays et le Canada n'est pas un pays meilleur que d'autre surtout quand on sait les nombreux foyers pour ados en mal de vivre.
Avec le recul on peut sans rougir affirmer que le Canada a pris un sérieux retard pour le bien être de ses habitants.A toujours voit plus grand et tout axer sur le rendement ce pays ressemble de plus en plus aux années 20
Les gosses réfractaires étaient au sein de foyers avec coups pour leur faire rentrer les bonnes manière dans le cerveau au Canada ils ont des barreaux aux fenêtre de leur chambre ,pour remplacer les coups.
Le Canada fait partie des conseilleurs mais à ne pas prendre au pied de la lettre.La manipulation mentale c'est comme la transparence outil merveilleux qui sert de paravent pour cacher la vérité et permet de s'ingérer dans la vie d'autrui et ce sans l'ombre d'un remord surtout pas quand on est Mormon

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2014

Monsieur Voiblet désolée mais quand je vois l'emprise sectaire qui envahi de nombreux secteurs professionnels je me dis ou nos élus et partis sont inconscients du danger que cela représente pour le futur des enfants de demain ou alors de guerre lasse laisse-t'on faire et au citoyens de s'entourer d'assurances diverses pour contrer cette gangrène internationale
A trop intellectualiser les humains ,ils en perdront et l'envie de vivre par leurs propres moyens et surtout de réfléchir sainement à leurs priorités vitales et essentielles surtout pour eux mêmes en tout premier
bonne journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2014

Voici une liste d'EXPERTS que nos medias gauchisants n'interviewent JAMAIS, les Freysinger, Isabelle Moret, Voiblet, Rime, Nydegger, pour ne citer que les premiers noms qui me viennent à l'esprit.

Écrit par : Brunette | 03/02/2014

Brunette@ Faux, ils passent de temps à autre. Par contre, il faudrait voir le ton et la manière employés. Essayez de retrouver le débat sur Poutine ce matin (RSR1) avec Hélène Richard-Favre entre 8h et 8h30 et observez comment le débat est mené. Très significatif...

Écrit par : Géo | 03/02/2014

@Geo : l'ironie, vous ne conaissez pas ? Voulez-vous que je précise que MM. Freysinger et Voiblet, par ex., passent plus souvent, en tous cas à la radio et à la TV, que ceux mentionnés par l'auteur de ce blog ?
Quant au débat de ce matin auquel vous faites allusion, je l'ai entendu et j'ai ri en entendant le résultat du sondage effectué en France et qui montre que la majorité des Français n'ont pas beaucoup de sympathie pour M. Poutine. Moi non plus, d'ailleurs. Mais comment le commun des mortels peut-il se faire une opinion neutre sur un homme dont nous entendons tous les jours parler en mal. Que savons-nous réellement de lui, sinon ce que la presse nous en dit. Et notre presse "gauchiste" comme vous la qualifiez, n'en dit toujours que du mal. Donc, selon vos idées, puisque notre presse gauchiste en dit du mal
M. Poutine doit être un homme "bien" !!!!!!

Écrit par : Brunette | 03/02/2014

Brunette@ Pourriez-vous m'expliquer pourquoi vous avez ri en entendant le résultat de ce sondage en France ? Je n'arrive pas à vous comprendre...
les Français sont des moutons comme les autres, et pas très lucides, pour avoir élu Hollande...
Et oui, je pense comme Mme Richard-Favre que les médias occidentaux font de la propagande plutôt que de l'information sur la Russie et sur Poutine. A tout hasard, les Russes l'ont largement élu pour avoir relevé quelque peu la Russie après Eltsine...

Écrit par : Géo | 03/02/2014

Pourquoi j'ai ri ? Tout simplement parce qu'une fois de plus, ce sondage me confortait dans ma position à ce sujet. Je ne réponds jamais aux sondages parce que la façon de poser les questions induit les réponses que l'on attend. Résultat : on fait dire aux sondages exactement ce que veut le commanditaire.

Écrit par : Brunette | 04/02/2014

@M. Voiblet
Voyez, Monsieur, je préfère avoir l'avis d'un professionnel dans son domaine, que celui d'un politicien tel que vous ou M. Freysinger.
Au moins, ils peuvent se baser sur leurs réelles compétences, qui n'est pas seulement de savoir dire ce qui est dans le vent et se placer au bon endroit.
Pourquoi leur reprochez vous une approche "orientée"? J'ai mon idée là-dessus: Parce qu'elle ne va pas dans le sens de vos intérêts. Je ne parle même pas de vos croyances, car je suis persuadé que vous êtes assez intelligent pour vous rendre compte que les avis de l'UDC sont TOUJOURS orientés.
Ce qui vous dérange, c'est qu'ils sont socialistes, du coup, tous ce qu'ils peuvent dire n'est que déformé pour aller dans le sens de leur idéologie.
Vous êtes méprisant. Méprisant car d'office vous leur retirez le droit d'être honnêtes.
Venant de quelqu'un qui a une place dans les médias plus importante que son réel impact dans la vie citoyenne (reflexion orientée par mon naturel anti-UDC), on pourrait en rire si ce n'était si grotesque.
Allez, retournez tenter de faire écrire par vos chefs une brochure plus honnête dans les chiffres et leur présentation, et vous reviendrez vous plaindre de l'orientation des "experts" socialistes de nos médias.
Ah oui, peut être que si vos rangs comptaient des "experts" reconnus dans les domaines concernés, vous pourriez crier à la désinformation voulue. Mais présentez les nous donc les experts que vous avez, on se réjouit de les découvrir, enfin...

Écrit par : Lefredo | 05/02/2014

Lefredo @ La véritable question devrait être la trop grande confiance mise dans les soi-disant experts, et ça, cela devient dramatique. Mon meilleur exemple reste l'augmentation du niveau des océans de 5 mm selon le GIEC, ou de 20 cm en un siècle alors qu'il était en tout cas impossible de le déterminer à cette époque. Mais il y a des centaines d'autres exemples, surtout en économie...
Et donc l'idéologie des experts (pseudo-experts) est le point le plus important...

Écrit par : Géo | 05/02/2014

@Géo
Ce n'est pas le propos de M. Voiblet.
Il ne se base même pas sur des expertises qui s'avèrent erronées par la suite, il se base uniquement sur le côté socialiste des experts pour prétendre qu'ils font faux.
C'est extrêmement malhonnête.
Il sous-entend donc que ces experts n'en sont pas, qu'ils sont juste interviewer car socialistes...
Qui est-il donc pour juger de leurs compétences de la sorte?

Écrit par : Lefredo | 06/02/2014

Je tiens à apporter une précision à la discussion. Je n'ai jamais affirmé que ce sont de bons ou de mauvais experts, tout comme je n'ai pas dit que leurs expertises sont orientées (Cela étant toutefois dans l'ordre des possibilités)! J'ai simplement dit que l'on devrait informer l'auditeur ou le téléspectateur de l'engagement politique partisan des personnes concernées...

Écrit par : Claude-Alain Voiblet | 06/02/2014

@M. Voiblet

Ligne 2 : « experts » entre guillemets…cela veut déjà tout dire
Ligne 6 : rebelotte, « experts » entre guillemets…le ton est clair, les guillemets sont là pour accentuer le dénigrement.
3ème paragraphe sur François Cherix…vous prétendez ne pas le dénigrer peut être ?
4ème paragraphe : « pro » entre guillemets…ce n’est donc pas vraiment un pro selon vous.
5ème paragraphe : Mme Ruis, « experte » entre guillemets également, puis « charmantes » compétences…misogyne en plus…vous vous enfoncez.
6ème paragraphe : M. Bendahan…ton clair sur le mépris qu’il vous inspire…
7ème paragraphe : On vous a jamais dit qu’il faut toujours supprimer ce qui vient avant un « mais » ou un « cependant » quand quelqu’un fait un argumentaire ? Donc oui, vous les critiquez parce qu’ils chantent l’international en cœur (ce qui resterait à démontrer d’ailleurs).
8èem paragraphe : Cependant…encore un…ou clairement vous affirmez qu’il faut mettre en perspective ce qu’ils disent avec leur appartenance politique. Vous leur ôtez donc immédiatement le droit d’avoir une vision honnête et argumentée dans leur domaine de compétences, vu qu’ils sont socialistes…Vous ne pouvez le nier, c’est écrit noir sur blanc !!
La dernière phrase est bien claire à ce propos « Nos «Experts», à nous, sont surtout «socialistes pratiquants» ! »
Alors je vous repose la question : qui sont vos spécialistes à vous ? Quand est ce que vous ne faites pas de l’information orientée ?
Vous êtes malhonnête M. Voiblet…

Écrit par : Lefredo | 10/02/2014

Les commentaires sont fermés.