15/10/2014

Le Peuple est souverain, mais depuis le 9 février 2014 les pressions sur notre démocratie sont très fortes

Ce qui distingue notre nation d’autres pays dits démocratiques, c’est l’initiative : l’outil politique au service du peuple !  Aujourd’hui, la méfiance persistante du politique envers le citoyen, conduit de nombreux élus fédéraux à tailler dans nos droits populaires. C’est suite à l’acceptation des initiatives sur le renvoi des criminels étrangers, l’interdiction des minarets ou encore la limitation de l’immigration de masse qu’une majorité d’élus fédéraux ont imaginé restreindre notre droit d’initiative.

Durant de longs mois on nous a servi le respect du droit international ainsi que la convention des droits de l’homme pour ne pas donner suite aux dernières initiatives soutenues par le peuple. Aujourd’hui les adversaires de notre démocratie directe recherchent par voies détournées des artifices pour ne pas appliquer la volonté du peuple. L’UDC est aujourd’hui bien seule à se battre à juste titre contre de nombreux europhiles pour que notre pays ne s’agenouille plus devant le pouvoir et les juges étrangers.

Cette situation pousse les défenseurs de nos droits démocratiques qui me comptent dans leurs rangs, à réfléchir au lancement d’une initiative donnant la priorité au droit suisse par rapport au droit étranger. Cet engagement est nécessaire pour lutter contre la volonté de l’UE d’exiger le "rattachement institutionnel" de la Suisse au droit de ses voisins.

Réduire nos droits démocratiques, c’est accepter une perte de souveraineté et abandonner une partie de notre indépendance. C’est aussi diminuer notre degré d'autodétermination et les bases d’une adhésion insidieuse à l'UE. Ne nous laissons pas berner par celles et ceux qui veulent supprimer les outils de notre démocratie directe par une limitation des initiatives populaires car ils partagent le secret espoir de rendre le système politique de la Suisse compatible avec l’UE !

 

Commentaires

Monsieur Voiblet nous traversons une période de profondes remises en question et j'aimerais vous dire ce que je pense comme beaucoup d'autres
Si en lieu et place d'entrainer le peuple sur les traces de vos doute,craintes et parfois délires partagés grâce à la TV ne pensez vous pas que vous y gagneriez en assurance personnelle voire même plus de confiance de la part de nombreux électeurs qui eux ont toujours voté
Un bon parent sait qu'il ne doit jamais partager ses éventuelles craintes de l'avenir avec ses enfants sinon c'est les transformer en être indisciplinés ,voire agressifs ce qui peut cacher une dépression qui peut mener au suicide,le passé on l'a vécu et l'on sait de quoi il en retourne
Nos anciens politiciens eux aussi ont ressenti des craintes mais ne les ont jamais partagées ouvertement avec le peuple
Cependant il faut reconnaitre qu'on avait encore des hommes qui eux n'étaient pas des hommes textos ou invisibles se cachant derrière des écrans ,se faisant selfiés juste pour paraitre encore vivants
J'ai écouté Mélenchon qui a dit,si on continue de la sorte dans 20 ans on n'aura rien résolu et je pense que pour notre pays il en est de même
Ces enfants pris en otage pour des programmes électoraux se retrouveront avec les mêmes problèmes mais devenus insolubles avec le temps et dire que certains partis les plus peureux prennent leur bien être comme objet élecoral mais de qui se moque t'on ?
très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 15/10/2014

le monde a changé disent-ils....mais entre craintes et mensonges que vaut-il
mieux affirmer, voire informer, lovsmeralda?

Les enfants sont des enfants! Les adultes sont des Electeurs qui doivent être informés des risques et périls que leurs font prendre des élus trop peu soucieux du peuple suisse et SES intérêts.

On peut toujours faire l'autruche et attendre, le pied sur le frein, le grand choc contre le mur! Bon chacun sa vision!

Dans l'intervalle n'oubliez pas de signer l'initiative pour la Souveraineté alimentaire d'Uniterre!

Dans l'attente de se kracher, faudra manger! A défaut de se positionner politiquement pour essayer de sauver quelque chose de ce monde qui a "tellement -bien-" (sourire) changé!

Écrit par : Corélande | 15/10/2014

Corélande Etant pour moi parfait inccnnu/e je ne répondrai que ceci,ma vie comme pour beaucoup d'autres n'est pas fondées sur des théories
A l'âge de la maternelle nous on bossait déjà!

Écrit par : lovsmeralda | 16/10/2014

je suis obligée de rire malgré tout en lisant Corélande car faire la morale à la descendance des tous premiers Petits Commerçants de Suisse Romande faut vraiment avoir du temps à perdre

Écrit par : lovsmeralda | 16/10/2014

@Monsieur Voiblet en vous lisant Monsieur et après réflexions on peut se demander comment un parti comme l'UDC accepte une telle emprise de sectes diverses dont la plus dangereuse comme la Sciento grande amoureuse du mot durable mais pour les miséreux ,recyclage mais intellectuel pour ces adeptes beaucoup étant victimes et qui durablement vivront aux crochets de services sociaux
De nombreux citoyens se plaignent de la non durabilité de nombreux projets qui sitôt ayant été émis sont de suite bouleversés manière bien sectaire dont les mots d'ordres sont ,récupérations de gens désillusionés par des belles et fausses paroles et surtout changements improvisés et sans préavis
Les mots tris sélectifs à eux seuls auraient dû pourtant mettre la puce à l'oreille de beaucoup
Votre parti va t'il encore fermer les yeux longtemps ? comment voulez vous ensuite que le Peuple fasse confiance à des dirigeants qui préfèrent peut-être jouer au jeu de l'Au-truche ?
En espérant que vous ayez l'amabilité de me répondre ,oui par e-mail on est obligé d'attendre que les poules aient des palmes pour enfin obtenir ne serait-ce qu'une confirmation de lecture
très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 20/10/2014

Je ne vais pas répondre pour mon parti. Mais j'éprouve beaucoup d'appréhension pour toute démarche sectaire (reste à savoir ce que l'on entend par sectaire). Aujourd'hui, nous sommes au début d'un véritable problème qui vit des mêmes racines que certaines sectes. Je veux parler des recruteurs pour les réseaux islamiques. La résultante; ce sont ces jeunes qui se laissent embrigader dans les conflits aux portes de l'Europe.
Je crois que cette situation est l'un des gros problèmes qui attend l'Europe; notre pays est bien également concerné.

Écrit par : cavoiblet | 20/10/2014

@Monsieur Voiblet merci de la réponse bien qu'insatisfaisante si l'on sait l'emprise généralisée et qui se fera sentir tout au long de cette année précédent les élections Fédérales ,elle ne permet pas de voir l'avenir en rose pour de nombreux parents ou plutôt grands parent qui eux ont été habitués aux dangers dès leur jeunesse
La Scientologie balaye très large pour réduire en poussière n'importe quel gouvernement et quand on sait le domaine ou elle est number on en la matière , celui de RECRUTEURS voyez qu'avec le manque de cohésion existant entre partis le peuple a encore des cheveux gris à se faire
très belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 20/10/2014

Monsieur Voiblet pour clore je me permets de rajouter ceci
Fusion,confusion,infantilisation sont trois mamelles chéries de toutes mouvances sectaires et nul besoin d'un ordi pour écouter dans la rue les non internautes qui en ont marre d'être surveillés comme des gamins dans une cour d'école quand ils vont aux déchetteries
C'est à croire que certains politiciens se fient à la mécanique céleste oubliant pas là même le raisonnement humain celui seul qui empèche le cœur de se dessécher et permet de refléchir longuement et sagement avant de prendre une décision
Ne me dites pas qu'en Suisse aussi on se fie aux astrologues avant de prendre des décisions ce qui expliquerait le fouillis actuel semblable au cosmos dont les astres dès l'automne deviennent désastres grâce à l'astre Mars qui adore transformer en chèvre le temps d'une valse les petits humains que nous somme tous
Votre réponse m'a fait rire ayant vécu dans un milieu politique ou les commerçants pour ne pas dévoiler leurs plans trop vite la présence de Migros ayant ses pions,ils ne leur restait plus qu'à inventer n'importe quelle légende pour satisfaire à la curiosité des questions posées par des curieux mais qui eux étaient animés de forts mauvaises intentions à leur égard
Ce qui n'est pas mon cas ,l'humain j'en ai fais ma thèse depuis 1949 et je suis toujours aussi étonnée de ses comportements et surtout ses nombreux revirements mais ne suis pas restée enfant pour autant je vous rassure car adultes avertis l'étions mous dès l'àge de trois ans
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 21/10/2014

Les commentaires sont fermés.