24/12/2014

L’UDCphobie, nouvelle réalité du paysage politique suisse.

Ces derniers mois ont vu naitre une démarche concertée d’UDCphobie de la part de nombreux acteurs politiques soutenus par une presse souvent consentante qui a pour  effet de diaboliser l’UDC, ses élus, ses membres et ses électeurs. Vous êtes UDC, vous votez UDC, donc vous êtes raciste et xénophobe ! Pourtant la réalité est bien différente. Souhaiter plus de sécurité, garantir une place de travail en priorité à nos résidents, ne pas accroitre la pression sur les prix de nos logements  ou conserver une bonne qualité de vie n’ont strictement rien à voir avec la chasse à l’étranger, ce ne sont que les tristes reflets de la réalité actuelle. Cette réalité s’impose à la vue de nos citoyens qui aujourd’hui trouvent souvent de bonnes réponses à leurs interrogations dans la politique défendue par l’UDC.

Lors de ces trois dernières décennies, tous les opposants à la politique de l’UDC que compte notre pays, se sont engagés à combattre les causes politiques défendues très souvent avec succès par ce parti devant le peuple.

Après l’interdiction des minarets, le renvoi des criminels étrangers ou la  limitation de l’immigration, les opposants à l’UDC n’ont pas réussi à convaincre sur la base d’une argumentation suffisante, une majorité du peuple à ne pas donner suite à ces initiatives qui répondaient aux attentes des citoyens.

Après la perte de leurs dernières illusions, les leaders de la classe politique suisse ont compris qu’ils avaient perdu ce débat devant le peuple. Ils se sont désormais lancés dans la diabolisation de l’UDC, ignorant volontairement le contenu de la politique de ce parti. Cette évolution marque probablement un tournant pour notre pays et ses institutions. Comment vont réagir les électeurs suite à cet appauvrissement du débat politique en Suisse ? La réponse viendra des résultats des élections fédérales d’octobre 2015. Alors que les électeurs UDC vont probablement serrer les rangs devant l’UDCphobie ambiante, la question est ouverte sur le comportement de ces très nombreux électeurs qui votent traditionnellement pour d’autres partis politiques mais qui ont soutenu la politique de l’UDC lors du vote sur le renvoi des criminels étrangers ou celui du 9 février 2014 concernant la limitation de l’immigration.

A l’occasion des élections fédérales de 2015, se rappelleront-ils que l’UDC s’engage pour plus de sécurité et pour garantir l’indépendance de la Suisse, quitte à ne pas faire plaisir à nos voisins européens.

Commentaires

Monsieur Voiblet il est surtout dommage que chaque parti surtout au niveau socialiste se croit obligé d'alimenter la presse People! Le vedettariat s'est emparé de la classe politique et ceci n'est pas à son avantage bien au contraire,car le théâtre on le sait n'a jamais nourri son homme
Alors quand on veut meubler les affiches électorales il faut bien trouver sujet pour faire dégringoler l'adversaire et tous vous nous faites et ce de plus en plus penser aux premiers pasteurs qui ont dû trouver matières intellectuelles pour mieux manipuler leurs fidèles afin qu'ils offrent leur temps et leur argent /rire
Ou mieux comme la Migros qui pour faire croire au bien être de ses clients fait travailler ses employés les jours fériés ,le mot social s'en trouve grandi et l'on ne peut que déplorer ce monde ou finalement vous les Politiciens ne pouvez plus grand chose
Les anciennes générations savaient déjà cela et elles n'ont jamais attendu quoique ce soit de la part d'élus (non pas Mormons) car vous Messieurs êtes élus pour nous représenter mais au-delà c'est chacun pour soi et Dieu pour
Mais ne dit -on pas que les belles paroles rendent les fous joyeux ?
Depuis 2002 que je suis régulièrement le numérique et toutes les vaines promesses jamais tenues alors je préfére en rire plutôt que vous prendre au sérieux surtout après le coup du recyclage qui fait courir des personnes âgées
Nos anciens n'avaient peut-être pas un bagage intellectuel aussi élevés que les* Mastersiens *actuels mais ils savaient gérer leur temps en fonction de la météo et ne prenaient pas plaisir à regarder courir des personnes âgées avec un sac poubelle à la main,quel manque de classe au niveau politique,les anciens étaient beaucoup plus galants
Il y a surtout une qualité qu'ils savaient gérer LA CHALEUR HUNAINR et celle-ci, c'est la grande absente de ce nouveau siècle qui ne jure que par la machine aussi froide qu'un Iceberg mais au demeurant fort couteuse en énergie alors qu'une poignée de main ou un simple merci ne coûte rien
Joyeuses fêtes pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 25/12/2014

Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que ceux d'en face, ont triché menti sur Schengen! Le peuple a été trompé par les PLR-PS-PDC-Verts et aujourd'hui il en paie les conséquences.
Il en va de même pour le -Cassis de Dijon- dont l'initiative n'a pas pu aboutir.

Jusqu'où le peuple; les Votants, vont se laisser berner?

La peur est mauvaise conseillère, et c'est vrai que ce n'est pas facile d'être UDC affirmé tous les jours, mais nos valeurs, notre liberté et notre souveraineté méritent que nous nous battions pour elles.

On voit que rien ne nous sera épargné, aujourd'hui cette affaire UDC-zougoise. Après l'affaire Legrix, Perrin à terre à Neuchâtel, OF en Valais qui se bat comme un beau diable et qu'on essaie pas tous les moyens de le supprimer; si ce n'est pas du Conseil d'Etat, on insiste en espérant que son cœur n'y résistera pas!

Les politicars d'aujourd'hui; cette nouvelle génération est minable et vraiment bas de gamme. Quant on est capable de toutes les bassesses, il est évident que l'on est absolument pas capable de la gouvernance au profit de tous.

Écrit par : Corélande | 25/12/2014

Après les homos refoulés, les alcooliques en maison de repos, les dépouilleurs de vieilles dames, les faiseurs de partouzes, les responsables de la Police qui utilisent des méthodes d'espionnages digne de la Stasi des années 60... voilà l'UDC nouveau, le violeur au GHB!

Je sais vous allez me répondre que c'est un complot gauchiste!

Personne n’est UDCphobe, on constate la triste réalité de votre parti de frustrés.

Écrit par : Mahomet | 29/12/2014

Après les homos refoulés, les alcooliques en maison de repos, les dépouilleurs de vieilles dames, les faiseurs de partouzes, les responsables de la Police qui utilisent des méthodes d'espionnages digne de la Stasi des années 60... voilà l'UDC nouveau, le violeur au GHB!

Je sais vous allez me répondre que c'est un complot gauchiste!

Personne n’est UDCphobe, on constate la triste réalité de votre parti de frustrés.

Écrit par : Mohamet | 29/12/2014

Après les homos refoulés, les alcooliques en maison de repos, les dépouilleurs de vieilles dames, les faiseurs de partouzes, les responsables de la Police qui utilisent des méthodes d'espionnages digne de la Stasi des années 60... voilà l'UDC nouveau, le violeur au GHB!

Je sais vous allez me répondre que c'est un complot gauchiste!

Personne n’est UDCphobe, on constate la triste réalité de votre parti de frustrés.

Écrit par : Mahomet | 29/12/2014

Les commentaires sont fermés.