30/10/2015

Conseil des Etats - Votez Olivier Français le 8 novembre !

Les élections fédérales ont permis à l’UDC d’obtenir d’excellents résultats et montrer que le parti bénéficiait d’un large soutien des électrices et des électeurs suisses. A titre personnel, je remercie sincèrement celles et ceux qui m’ont témoigné leur confiance lors de ces élections.

Le 8 novembre, les conseillers aux Etats vaudois sortants de gauche devront en découdre avec Olivier Français, conseiller national et municipal, en vue d’occuper les deux sièges vaudois à la chambre des cantons. A priori, l’UDC n’est plus concernée par cette élection. Pourtant comme électeur, le choix de donner mon suffrage à Olivier Français en mettant ainsi fin à huit ans d’hégémonie rose-verte ou de ne pas faire mon devoir de citoyen en faisant alors élire deux représentants de gauche à Berne, sera entre mes mains. Que faire alors si ce n’est d’utiliser mon bulletin de vote !

Certains au sein de l’UDC vont crier que les défaites de l’UDC, lors des dernières élections au Conseil d’Etat, sont imputables à Olivier Français, car ce dernier n’a eu de cesse de critiquer notre parti. Permettez-moi de me sentir légitimé pour apporter une cinglante réponse à ces critiques étant le dernier candidat UDC à avoir fait les frais d’une collaboration difficile entre les partis du centre, le PLR et l’UDC.

S’il est vrai que je ne partage pas la vision d’Olivier Français sur quelques thèmes politiques, il est par contre certain que je n’ai pas d’affinité avec la politique menée par les deux représentants actuels de notre canton qui défendent clairement une politique de gauche.

Je connais Olivier Français, municipal de Lausanne depuis 10 ans. Il mérite notre soutien le 8 novembre prochain. C’est un politicien qui maÎtrise ses dossiers et qui a mené avec compétence des projets importants pour Lausanne.

Commentaires

Vous avez tout à fait raison : la droite mérite un siège dans le canton de Vaud !

Bon week-end à vous

Écrit par : Marie | 30/10/2015

Félicitations pour votre prise de position. Faire de la politique, c'est aussi savoir distinguer le principal du secondaire. Espérons que Olivier Français passe pour équilibrer plus justement la représentation vaudoise au Conseil des États.

Écrit par : Géo | 30/10/2015

Que la droite mérite un siège au Conseil des États, c’est possible! Mais c’est aux électeurs et à eux seuls à en décider.
Mais si d'aventure ils en décidaient ainsi, la combine qui autorise les gens à se présenter pour les deux chambres à la fois couplée au truc des "chaises musicales", Olivier Français laisserais sa place à un fat... Thi Derder!... Un gars que la NZZ avait décrit avec perspicacité en disant: «Sûr de lui jusqu’à l’inconscience»… ça, aucun Vaudois ne le mérite!
C'est malheureusement ce qui se passera si OF est élu à la Chambre Haute. Pourtant, au vu des résultats le vient-en-suite a été blackboulé par les électeurs.
Lorsque, la même combine avait permis à la gauche de la gauche de maintenir un certain Joseph Z. en place, la droite n'avait pas manqué, avec raison, de fustiger le vilain traquenard. Malheureusement, pour cette droite, ce n’est une parodie de la démocratie que lorsque le subterfuge est utilisé par les adversaires politiques. (Même si les deux cas ne sont pas identiques jusque dans les moindres détails, le principe est le même.)

Écrit par : La paille et la poutre | 30/10/2015

Exclu! Français-Derder c'est bonnet blanc et blanc bonnet avec Savary-Recordon.
Savary a très mal vendu le Oui à l'initiative contre la spéculation sur les denrées alimentaires lors de l'assemblée des délégués. Elle est insignifiante et nettement moins dangereuse que les 2 PLR!

A. Amstutz a été clair, l'UDC ne se laissera pas dicter le choix de son (ses)candidat(s).
Les "affaiblis" des dernières élections devront bien y penser avant de contrer le choix du ticket UDC, tandis que les "dentiers-qui-rayent-les-carreaux PLR seront les premiers a lâché l'UDC!

Écrit par : Corélande | 31/10/2015

"Exclu! Français-Derder c'est bonnet blanc et blanc bonnet avec Savary-Recordon."
Pour quelqu'un qui est fan de Christoph Blocher et de Tsipras, sans doute...

Écrit par : Géo | 31/10/2015

Fan de la démocratie serait plus honnête Géo! Mais bon en tant que vaudois on pardonnera votre lenteur d'esprit bien typée, qui nuit à votre compréhension dès lors que vous vous laisser guider par la mauvaise foi!

La preuve tombe est tombée en Valais! Si le PLR avait accepté le ticket avec l'UDC la vraie droite aurait un siège au Conseil des Etats, mais certes ce serait pour l'UDC Franz Ruppen.
Le PLR roule pour lui tout seul et se rapproche de l'UDC que dans son seul intérêt! Rien qu'à voir le passif chez vous!

Écrit par : Corélande | 02/11/2015

Les commentaires sont fermés.